Une nouvelle technologie révolutionne le monde de la médecine esthétique : la cryolipolyse, une plateforme qui permet la destruction des amas graisseux localisés, de façon permanente et sécuritaire. Définir les contours du corps, affiner la taille et même sculpter la silhouette sans chirurgie ni convalescence est maintenant possible.

Une séance de cryolipolyse dure généralement une heure par zone traitée et ne nécessite aucune anesthésie. Une pellicule gélifiée est d’abord appliquée sur la peau. L’appareil aspire ensuite la masse adipeuse visée dans un applicateur spécifique et la refroidit. L’effet de succion peut provoquer un certain inconfort à cause de l’aspiration, sans plus.

Quelles zones cibler avec la cryolipolyse

  • Le ventre et les poignées d'amour
  • Les fesses : la culotte de cheval et les plis sous-fessiers
  • Les cuisses : faces internes/externes
  • Les bras : faces internes/externes
  • Les genoux
  • Le dos : les ailes d’ange
  • Le double menton

Après la séance, on peut noter une légère sensation d’inconfort et des courbatures qui peuvent durer quelques jours. Des œdèmes et rougeurs temporaires sont également susceptibles d’apparaître. Une perte temporaire de sensibilité de la zone traitée peut tout de même être ressentie.

En revanche, rien n’empêche de reprendre le travail ou de pratiquer une activité sportive dans les heures et les jours qui suivent l’intervention.

Les résultats sont bien réels et se manifestent dans un délai de huit à seize semaines suivant le traitement. Ils témoignent généralement d’une réduction des tissus adipeux pouvant atteindre jusqu’à 24 % sur les zones traitées.

Il est tout à fait possible de refaire une ou plusieurs séances sur la même zone si le résultat escompté n’est pas satisfaisant après la première séance.

Article paru dans le MAG 2000 édition avril, juin et octobre 2018